lundi 9 décembre 2013

Le rôle de l'allaitement dans l'agencement des dents



Ces propos ont été recueillis auprès de Dr Sordes, dentiste.

Il y a des scientifiques qui ont des passe-temps bizarres, par exemple, certains déterrent des vieux squelettes pour étudier leurs dents. Vous l'avez appris grâce à Bones, le squelette peut donner une quantité incroyable de renseignements sur la manière dont l'individu a vécu (et aussi sur celle dont il est mort, mais comme on parle d'allaitement et de dent on ne s’intéressera pas à cette partie de l'histoire).
En étudiant ces squelettes, les scientifiques ont découvert quelque chose d'assez surprenant.
Nous n'avons pas les mêmes dentitions que nos ancêtres. Vous savez par exemple que l'absence de dent de sagesse est plus fréquente qu'avant. 
On sait aussi qu'au moyen-age les encombrements dentaires étaient moins fréquents ( traduction: quand il n'y a pas assez de place pour toutes les dents et qu'elles poussent de travers)
Et enfin on a remarqué que les classes 2 d'Angle étaient très peu fréquentes. Alors là un petit point explicatif parce que je crois que j'ai perdu tout le monde.
une petit shéma rapide pour comprendre:




classe 1: position normale
classe 2: la mandibule est trop en retrait,à l'extrême vous avez le profil d'une oie
classe3: la mandibule est trop en avant, à l'extrême vous ressemblez à un néandertalien (ou à un rugbyman furieux)

En dehors du relatif problème esthétique (Mon boyfriend est un classe 3 dans toute sa splendeur et je le trouve très beau) le soucis est d'ordre articulaire: en gros, la position n'est pas confortable. Quand vous êtes enfant, la souplesse des articulation compense, puis arrive l'âge adulte et vous commencez à avoir des craquements et des claquements en ouvrant la bouche, à avoir des douleurs etc... C'est pour ces raisons que l'orthodontie est conseillée quand on voit une classe 2 ou 3.

Or, actuellement la proportion de classe 2 est vraiment importante (alors qu'elle était extrêmement rare avant).
Une des théories avancée est ....
L'allaitement.
Quand vous allaitez votre bébé, la position de la langue, la force demandée, est différente de celle demandée par le biberon. Les os grandissent en étant guidés par les pressions musculaires tout autour d'eux. La diminution de l'allaitement au fil des dernières décades a modifié cet équilibre musculaire et a, par conséquence, modifié la forme des mâchoires.

La génétique joues un rôle certes mais l'allaitement aussi. Petit exemple en passant:
Sur quatre de mes soeurs, toutes, sauf une, ont une classe 2. La seule soeur ayant une classe 1 est celle qui, comme par hasard a eut un allaitement long...







Dr Sordes est dentiste à Toulouse
Elle a fait une thèse de pédodontie à la faculté dentaire de Toulouse.



4 commentaires:

  1. Et les raisons de la classe 3, pareil alors ?

    RépondreSupprimer
  2. J'avais pas vu ton commentaire :s Réponse tardive: Il ya l'environnement et la génétique. La classe 3, apparament a une plus grande part génétique.(En gros: la classe 2 c'est un peu de génétique( une croissance un peu paresseuse) et des conditions pas super favorables, alors que la classe 3, tu cherche dans la famille et tu vera probablement le papa, l'oncle ou autre avec un profil en classe 3)
    Celà dit Keira Knightley est un bon exemple de classe 3, ça ne l'empêche pas d'être très jolie...(et après vérification, les photos de sa maman , Sharman Macdonald, montrent que c'est elle qui a transmis le gène de la classe 3 à miss-pirate-des-caraibes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ça marche ! Je suis une classe 3, l'orthodontie a pas mal atténué, mais c'est encore dérangeant pour moi : pas esthétiquement puisque ça ne voit plus actuellement (mais quand on voit les photos de moi petite...ça jure...), mais plutôt mécaniquement.
      Julien est classe 2, mais mes enfants ont une mâchoire normale avec ce mélange !! ouf !

      Supprimer
  3. Je ne sais pas de quelle classe je suis parce que l'orthodontie m'a faite oie. Il faut bien vérifier ce que font les "spécialistes" médicaux aux enfants. Depuis que j'ai été orthodontisée donc depuis l'adolescence, j'ai un inconfort de la mâchoire,plus assez de place pour ma langue que je mords, même des claquements d'articulation à faire blêmir mon dentiste puisque LA doctoresse devait rectifier une déformation due au suçage de pouce et elle a altéré l'articulation et l'angle de ma mâchoire arbitrairement, ou carrément sans y réfléchir..."esthétiquement"c'est l'excuse qu'on m'a donnée apparemment c'est plus important que le confort... Du grand n'importe quoi. A l'époque j'ai parlé du problème à l’orthodontiste lorsqu'elle eut fini son travail sur moi et elle m'a découragée. Elle m'a dit que j'avais une mâchoire naturellement inesthétique car mon menton dépassait trop, en me menaçant d'un an ou 2 de plus de souffrance. Cette orthodontiste me faisait hyper mal,elle avait même une fois commencé à me fraiser les crocs sans mon accord car ça lui faisait mal aux mains quand elle travaillait. Je n'ai jamais rencontré un praticien qui soit aussi brutal et irrespectueux. Mes parents se fichaient qu'elle m'ait raté vu que cela coûtait trop cher à refaire ou ils n'ont pas osé se plaindre par peur du qu'en-dira-t'on. Donc je n'ai plus été la consulter pour avoir au moins une chance d'enfin sortir avec des garçons. Il faudra que je me repaye un appareil un jour, je le ferai jamais. En plus maintenant j'ai l'air d'une oie et cette personne gagne toujours très bien sa vie.

    RépondreSupprimer